Menareh Jomban - GUIDE INFO IRAN CIRCUITS SÉJOURS

GUIDE INFO IRAN

Créer votre guide de voyage 100% sur mesureVotre guide de voyage en rapport avec votre circuit...

GUIDE INFO IRAN : votre guide et compagnon de voyage qui vous transporte vers l'essentiel et une belle exploration de la Perse & de l'Iran...

Aller au contenu

Menareh Jomban

L'Iran, ses incontournables > Ispahan
Menar-e Jomban
Adresse    Accès
Ouverture Fermeture
Ouverture   Fermeture

Atashgah Blvd



Fermé à 17:00
 Visiter   
Le Monar Jonban, Minaret Jonban ou Menar-e Jomban, (en farsi منارجنبان, ou minarets tremblant) est un monument situé à Ispahan, dans le centre de l'Iran. Édifié au 14ème siècle pour abriter la tombe d'Amu Abdollah Soqla, sa particularité réside dans le fait que si l’un des minarets est secoué, l’autre minaret l'est aussi.

Histoire et architecture

L'iwan a été érigé peu après 1316, sous la dynastie mongole des Ilkhanides, en tant que sanctuaire pour Amu Abdollah Soqla (ou Abdollah Karladani), un ermite soufi enterré ici. Réalisées sous la dynastie safavide, la conception des minarets est attribuée à Sheikh Bahai.

L'iwan mesure 10 mètres de haut et 10 mètres de large, les minarets ont une hauteur de 7 mètres et une circonférence de 4 mètres. Le toit au-dessus du sanctuaire est en parti couvert d'un briquetage ouvragé.

Minarets tremblants

Les minarets expliquent la renommée du sanctuaire sans comparaison avec sa dimension architecturale. En raison du rapport entre la hauteur et la largeur des minarets et la largeur de l'iwan, si un minaret est secoué, les deux tremblent à l’unisson.

Les poutres en bois sur la partie supérieure des minarets ont été placées à cet endroit pour faciliter les vacillations des minarets mais la présence de ce matériau dans la maçonnerie entraîne des complications pour l'entretien du bâtiment. Les secousses répétées ont causé des dommages structurels considérables.

Jami Masjid, mosquée de la ville d'Ahmedabad, en Inde, possédait également des minarets tremblants, partiellement détruits par le tremblement de terre de 1828.
Retourner au contenu